Topic : comment faire prendre des notes à une classe de première?

Publié le par A Kuril

Posté par A Kuril

"Comment faire prendre des notes à une classe de première? J'ai constaté que mes première L attendent que je leur dicte les points du cours. J'ai donc consacré deux heures sur la prise de note en créant un atelier. Mais après m'être entretenue avec eux, j'ai constaté qu'elles n'ont toujours acquis cette méthode et sont perdue si je ne leur dicte pas le cours. C'est ennuyeux car cela nous retarde et j'aimerai savoir comment leur faire prendre conscience de l'importance de cette méthode. "

Publié dans Discussions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour,
J'ai le même problème avec une classe de 1ère STI qui passe le bac à la fin de l'année et avec qui nous devons progresser. J'ai donc essayé ce système: je fais la cours, avec un exercice ou deux qui servira de trace écrite et pour le reste quand je dicte je coupe le tableau en 3: mots-clés, dates et noms. De plus lorsque que quelque chose me paraît fondamental, je leur dis: "Ca c'est important, et il faut bien le noter".
Au final, rien de révolutionnaire, mais j'ai réussi à acclérer un peu le cours et j'espère qu'ils prendront le pli petit à petit...
Répondre
D
réflexion faite après mes cours d'aujourd'hui il faut que je les incite plus à la prise de note car pour certains de mes élèves ça ressemble un peu à un comportement de collègien qui attend le résumé faudra qu'on en reparle au ioufm pour trouver une ou des solution...
Répondre
D
pour le moment en rpemière j'en suis toujours à dicter... en fait disons une sorte de prise de note assistée : à chaque fois que j'ai une abrèviation à proposer je l'écris au tableau. Ceratins y parviennet d'autre non . Mais perso la prise de note ne dois pas etre un moyen d'aller plus vite dans le cours par exemple lorsqu'on construit une trace écrite ensemble (avec un objectif méthodo de décomposer les paragraphes en idée argument exemple là le coté prise de note et presque absent. Je pense qu'en fin d'année la plupart auront progressé, mais autant que je me souvienne j'ai toujours tenté d'écrire le texte dans sa quasi integralité même en deug au détriment de l'écriture (tehcnique des médecins) après c plus possible
Répondre
A
Attention, la prise de notes n'est pas seulement une affaire de méthodes. C'est avant tout une question de pratique et aussi de maturité. N'oublions pas que cela consiste à écouter-comprendre-trier-écrire, presque en simultanéité : pas simple, même pour des élèves de 1ère! Par ailleurs, il faut tenir compte du paramètre prof : débit, clarté, densité, etc…On ne peut donc penser que les choses se règlent avec des séances de méthodo (parfois utiles mais pas toujours)
On incitera les élèves à s'y mettre tout en se montrant patient et en dispensant quelques conseils "chemin faisant".
Tout le monde a besoin de se rassurer par une trace écrite minimale. Il faut donc lui donner une place en la formalisant (mots clé, phrases clé, notions clé, schémas) comme les jalons du cours mais sur un temps restreint. Entre ces jalons peuvent intervenir des temps limités de prise de notes durant lesquels l'élève ne craindrait pas de perdre tel ou tel mot (fixer la règle : on prend ce qu'on peut sans demander à son voisin). Rassurez les élèves en répétant que vous insisterez sur les points essentiels.
N'oublions pas enfin tous ces temps de la classe qui n'impliquent ni dictée, ni prises de notes. Il est parfois nécessaire de dire aux élèves, même de lycée : "lâchez vos stylos, servez-vous de vos yeux, de vos oreilles". Evitons le "gratting" intensif, peu productif, sinon sur la forme!
Répondre
N
En fait j'ai tenté deux expériences power point (diaporama dans le langage des élèves). Le premier cours s'étant mal passé en dictée, j'avais fait un diaporama pour un corrigé d'exercice long. Je n'avais écrit que les mots importants. Le problème, c'est que j'avais gardé mon texte écrit, que je l'ai lu plus vite et qu'eux ont essayé de le prendre en dictée sans s'occuper du diaporama. Ils ont protesté vivement pendant toute l'heure (c'était le début de l'année, ils testaient aussi l'opposition frontale pour prendre le dessus sur moi). Un mois plus tard, je retente le diaporama pour une correction longue à faire en peu de temps. Cette fois-ci, je mets mon texte en entier dans le diaporama, en mettant bien en valeur (gras+souligné)les expressions que je me serais contenté de prendre en note. Plus de protestations et une avancée du cours à un rythme convenable. Je vais vérifier leurs notes demain. J'ai quand même l'impression qu'ils ont plutôt pris le texte en entier (retour au collège en fait) à toute vitesse, sans trop tenir compte de la prise de notes. A suivre mais je suis assez satisfait de ce petit pas vers la prise de notes.
Répondre